Coronavirus : plusieurs clubs italiens ferment leurs portes pour éviter la propagation du virus


Dans le Nord de l’Italie, plusieurs lieux de vie nocturne suspendent leurs activités. La cause : une ordonnance du ministère de la santé qui, pour éviter la propagation du coronavirus, interdit dans la région toute activité de regroupement de personnes.

L’Italie fait à son tour face à la propagation de l’épidémie du coronavirus. Suite à une ordonnance du Ministère de la Santé interdisant les évènements d’agrégation, nombre de lieux culturels du Nord du pays ont dû fermer temporairement leurs portes au public. Le centre culturel milanais Macao annonce l’annulation de tous ses évènements jusqu’à nouvel ordre sur son compte Facebook. À Milan toujours, l’association Sampling Moods Records (SAM) est fermée depuis lundi. Même sort pour le Rocket, le Tempio del Futuro Perduto et le club Discosizer qui, lui, annonce un report des évènements. Le club Underground Sound Bologna (USB) a également annoncé une fermeture jusqu’au 1er mars, engendrant l’annulation de toutes les soirées prévues pour la semaine.

Avec 283 cas déclarés et 7 morts, l’Italie est le pays européen le plus touché par le Covid-19 et le premier à placer des villes en quarantaine. Depuis samedi, onze villes du Nord du pays sont confinées. Commerces et services publiques sont fermés pour deux semaines au moins. Parti de la ville de Wuhan en Chine, le coronavirus se propage dans le monde, comme le montre cette carte interactive qui suit l’évolution de l’épidémie en temps réel.

#Culture #Concert #alauneactu #Italie #Discotheque #Clubbbing

© 2012 - 2020 by Radio34 Montpellier.com

  • facebook-square
  • Twitter Square
  • Google Square